• Entrée : La crème de moule

     

    Pour quatre personnes

    <st1:metricconverter productid="2 litres" w:st="on">2 litres</st1:metricconverter> de moules

    2 oignons moyens très finement hachés

    Queue de persil, une branche de céleris, du poivre concassé

    Un verre de vin blanc très sec

    Un quart de litre de fumet de poisson, fait d’arêtes de soles de préférence

    Un quart de litre de crème fraiche.

    Dans une casserole, placer les moules avec l’oignon, le persil, le céleri et le poivre.

    Mouiller avec le vin blanc et le fumet de poisson et faire ouvrir les moules sur feu vif en secouant la casserole sans retirer le couvercle, laisser cuire durant 5à 6 minutes.

    Passer la cuisson au travers d’un linge très fin.

    Faire réduire la cuisson de moitié. A cette réduction ajouter la crème, amener à ébullition, sans cesser de remuer à la spatule, rectifier l’assaisonnement

    Servir bouillant en tasse, garnir avec du persil finement haché ou de la ciboulette coupée au couteau.

     

     

    Le Plat : Rognons de veau à l’estragon

    Pour quatre personnes

    4 rognons de veau4 cuillères à soupe de beurre

    Du sel et du poivre.

    Pour la sauce : ½ DL de madère, une grosse cuillère à soupe d’estragon finement haché.

    Dégraisser soigneusement les rognons, les couper par moitié dans le sens de la longueur.

    Dans une grande poêle, les faire revenir au beurre sur feu modéré, les tenir légèrement roses. Les retirer du plat, au chaud

    Pour la sauce : déglacer la cuisson des rognons avec le fond de veau et le madère. Ajouter l’estragon haché passé la sauce sur les rognons.

    Servir les rognons accompagné d’un légumier de riz pilaff.

     

     

    Le dessert: Millefeuille au Grand Marnier

    Pour 4 à 6 personnes

    600 Gr de pâte feuilletée

    Un demi-litre de crème pâtissière de bonne consistance

    2 à 3 cuillères à soupe de Grand Marnier

    1 /4 de litre de crème épaisse montée en chantilly et un peu de sucre glace.

    Etaler au rouleau, 3 abaisses rondes de 20 à <st1:metricconverter productid="22 centimètres" w:st="on">22 centimètres</st1:metricconverter> de diamètre, les cuire dans un four préchauffé à <st1:metricconverter productid="205 °C" w:st="on">205 °C</st1:metricconverter>.

    Dans un bol, aromatiser la crème pâtissière avec le Grand Marnier, lui incorporer délicatement la moitié de la crème chantilly.

    Assemblage :

    Sur la première abaisse, étaler en une couche la moitié de la crème contenue dans le bol. Poser la deuxième abaisse la couvrir du reste de la crème, puis de la troisième abaisse. Masquer tout le tour du millefeuille avec le reste de la crème chantilly.

    Saupoudrer abondamment la surface avec le sucre glace.

     

     

    Pour tous renseignements concernant un menu pour votre participation à un diner presque parfait: paul.vanbelle1@chello.be


    votre commentaire
  • Gâteau aux Bananes

    Pour la pâte: Deux jaunes d'oeufs, 2 cuillère à soupe de sucre cristalisé, mélanger au fouet jusqu'au ruban, ajouter 150 Gr de farine et un DL de lait, mélanger.

    D'autres parts, battre les blancs en neige et incorporer les au mélange délicatement.

    Cuisson au four 180 °C durant une vingtaine de minutes, après cuisson laisser refroidir et couper en deux dans le sens de la longueur, masquer l'ensemble d'une confiture réduite et décorer avec des tranches de banane passée aux citron.


    1 commentaire
  • Gâteau de riz aux endives parfumée à l'orange


    Avec une cuisson de riz façon pilaw, vous réaliserai cette superbe recette.
    Emincer finement vos endives que vous disposerai dans un plat contenant de la moutarde, du vinaigre du sel et du poivre et quelques segments d'une orange pelée à vif et quelques zestes cuit au préalable,ajouter une bonne huile d'olive et mélanger.
    Dans un cercle disposez votre riz en le pressant un peu et démouler
    Disposer sur le premier cercle un autre cercle, pour y disposer vos endives, démouler délicatement et placer l'ensemble au réfrigérateur pour au moins une demi heure.
    Pour l'accompagnement, je vous suggère soit, une omelette, des oeufs brouillés ou des oeufs sur le plat

    La garniture ici sera des oeufs brouillés moêlleux.

     

     


    votre commentaire
  • Quelques renseignements, trucs et astuces pour ceux qui veulent participer à un diner !
    presque parfait

    Je suis cuisinier depuis une trentaine d'années et je vous aide, pour la préparation de votre menu.
    Tout d'abord,
    NE FAITES PAS DES PLATS QUI SONT TROP COMPLIQUES POUR VOUS;
    Il y a moyens, de faire des plats originaux, mais simple, en tenant compte, que vos plats doivent être servis chaud et que chaque convives, soit servis en même temps.Les idées que je vous donnerai, ne concerneront qu'une entrée, un plat et un dessert.
    Dans cette nouvelle rubrique, je vous donnerai des entrées chaudes ou froides, des plats chauds et des desserts chauds ou froids
    Entrée Froide, Truffes en Surprise
    Des boules de foie gras additionnées de beurre, aromatisées de cognac et roulées dans de la poussière de truffe
    .
    Pour une trentaine de truffes selon grosseur : 1 Kg de foie gras cuit
    300 g de beurre
    1 DL de cognac
    Quatre truffes lavées et brossées, pelées hachées au couteau aussi finement que possible.
    Passer en purée le foie gras ainsi que le beurre, assaisonner de sel et de poivre. Aromatiser de cognac.
    Dans une terrine, malaxer cette purée jusqu'à ce que le mélange soit parfait.
    Former des boules en forme de truffes de 40 à 50 Gr environ. Les mettre au réfrigérateur, lorsqu'elles seront très froides, rouler les boules dans la poudre de truffes.
    Extérieurement, elles ont exactement l'aspect de truffes fraiches.


    Cette nouvelle rubrique, ne ce remplira pas rapidemment, car j'essaierai au maximum, de vous donner des différents plats qui se marie le mieux possible ensemble.

    Le Plat, Saint Jacques en coquilles de galaPour quatre personnes, 12 coquilles fraiches, 250 Gr de pâte brisée, 4 à 5 cuillère à soupe de beurre, une cuillère à café d'échalottes hachées finement, une pincée de persil finement haché.Faire ouvrir les coquillles Saint Jacques, détacher les noix, les réserver, ainsi que le corail.
    Couper les noix en moitié dans le sens de l'épaisseur. Réserver les quatre plus belle coquilles creuses.
    Etendre au rouleau en une abaisse la pâte brisée. Foncer les coquilles, réservées avec la pâte.
    Les cuire au four préchauffé à 190 °C pendant 10 à 12 minutes, laisser tiédir et démouler et les réserver.
    Faire sauter dans le beurre les noix de saint jacques pour qu'elles soient cuites et à peine blondies. Cuire les langues de corail un peu moins longtemps. Ajouter l'échalote à la fin de la cuisson. Saler et poivrer.
    Pour servir,répartir les noix dans les coquilles réchauffées. Garnir avec le corail.
    Napper chaque coquille de deux cuillères à soupe de beurre blanc et décorer au centre d'une pincée de persil frais haché.

    En dessert,

    Le douillon de pommes à la Normande
     Enrober chaques pomme d'une pâte demi feuilletée
    La cuisson ce fait sur une tole, à four préchauffé  entre 190 et 205 °C pendant 10 minutes dès que la pâte aura gonflé, régler le four sur 178 180 °C pour une vingtaine de minutes. Servir avec de la crème fraiche montée et une confiture d'abricot.


    Ceci cloture le premier menu complet pour ce jeu.
    Pour tous renseignements concernant un menu pour votre participation à un diner presque parfait: paul.vanbelle1@chello.be


    4 commentaires
  • Tarte croustillante de Choux fleurs.
    Pour la pâte: 150 Gr de farine, une cuillère à soupe d'huile d'olive du sel et du piment d'espelette et une cuillère à café d'eau.
    Malaxer le tout faites une boule et laisser reposer au réfrigérateur une demi heure.Pour la cuisson à blanc une demi heure environ.
    Pour l'appareil: dans un mixer verser une cuillère à soupe de farine, une cuillère à soupe de fromage rapé et les queues des choux fleurs cuites au préalable passer le tout et étaler ce mélange sur votre pâte cuite, ajouter le reste de fromage rapé et garnissez de sommités des choux fleurs, la cuisson à 180 °C jusqu'à coloration bien doré.
    Déguster avec une petite salade de saison...

    4 commentaires