• Tout ça pour ça PARTIE 2

    PARTIE 2

    Pierre est voyageur de commerce et travaille pour une grosse entreprise située en pleins Paris, il pouvait choisir entre deux options, salarié ou indépendant, Pierre a choisit l'option indépendant.

    Son patron reste son patron il n'a pas de social à lui verser, puisque c'est Pierre qui les payent lui même, en échange, il gagnent plus.

    Le temps qu’il est assis sur le banc, entre deux prévenus, lui parait très long, une éternité et toujours ce voyage particulier qui ne cesse de hanter son esprit.

    Il se le remémore sans cesse, qu’aurait il pu faire de mal ou de pas bien ce jour la.

    Il a beau chercher, ce faire du cinéma, mais ne trouve rien qui aurait pu l’emmener à cet endroit, qu’il ne connaît pas et découvre avec un grand étonnement et une certaine angoisse, ce qu’est un commissariat de police de l’autre côté, quand il ne s’agit pas d’aller chercher un papier quelconque.   

    Pierre, se rappelle cependant ce fameux voyage qu’il a fait il y a un an en Turquie, même avec son anglais européen, il a eu très difficile de trouver l’adresse ou il devait se rendre et même le taxi qui devait le mener à l’adresse indiquée, notée sur un morceau de papier à la hâte, avait du mal à la déchiffrée.

    Il a pris son avion à Orly à 12.45 Heure, ses bagages à la main, pour les faire enregistrer au guichet.

    À part cela, rien dans sa tête ne lui indique quelque chose de mauvais, ensuite, il s’est rendu dans le grand salon d’une villa cossue, piscine et tout le tralala Turque.

    Pierre se rappelle pourtant un petit truc, quelqu’un, lui a demandé à l’aéroport National Turque le terminal 67, alors qu’après avoir séjourné six jours en Turquie, il s’apprêtait à prendre son vol pour rentrer sur Paris, il n’a pas pu renseigner cette personne.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :